“ACT JEUNES!”

Le rugby en soutien du projet éducatif de Fundamental a.s.b.l au Lycée Belval Photo ©LBV   L’adage selon lequel le rugby est l’école de la vie se vérifie encore...

Le rugby en soutien du projet éducatif de Fundamental a.s.b.l au Lycée Belval

Photo ©LBV

 

L’adage selon lequel le rugby est l’école de la vie se vérifie encore cette année dans le milieu scolaire au Luxembourg. La Fédération luxembourgeoise de rugby (FLR) a été sollicitée par Fundamental a.s.b.l pour participer à son projet éducatif, « Act! Jeunes », qui est conduit au lycée Belval (LBV), depuis la rentrée scolaire 2017-2018.

En situation de décrochage scolaire, deux classes de 6e modulaire ont été intégrées au projet éducatif qui consiste à aider des lycéens à développer des compétences sociétales, qui leurs font défaut. L’objectif est d’ouvrir leurs perspectives et leur faire développer de façon ludique des compétences nécessaires à la réussite dans leurs études.

La FLR a répondu présent pour faire partie d’un groupe de trois intervenants, issus d’horizons différents. Chacun a conduit 7 séances en utilisant des techniques propres à leur domaine professionnel. Les 25 élèves âgés de 13 à 15 ans (20 garçons et 5 filles) ont bénéficié des exercices du programme Get into Rugby, adapté au développement des compétences suivantes :

 

Communication,

Ecoute,

Concentration,

Respect de soi-même et d’autrui,

Interaction,

Prise de décisions et de résolutions.

 

Dans la bonne humeur et avec un ballon jouant un rôle central dans ces exercices, les élèves se sont amusés et ont progressé dans les divers domaines. Le ballon est utilisé comme un outil pour visualiser le lien qui se fait entre les personnes, et ceci est particulièrement vrai au moment de la passe. Il permet aussi de créer une cohésion au sein d’un groupe par les échanges verbaux qui sont obligatoires lors des exercices proposés. L’objectif principal de ces séances est d’aider les élèves à rechercher la réussite dans ce qu’ils font, seuls mais aussi en équipes, et de mettre en œuvre les moyens nécessaires pour y arriver. Des cerceaux, des rubans, un ballon…cela peut paraître simple, mais les exercices favorisent la mobilisation de capacités, bien souvent cachés au fond de chaque élève.

La FLR a effectué ses 7 séances et nous sommes contents du degré d’engagement des élèves. Nous ne sommes pas les seuls, car d’après le constat des régentes des 2 classes, les lycéens ont également progressé en classe. Ce premier essai a été concluant pour tout le monde et la direction du LBV a décidé de prolonger l’expérience durant le second trimestre voire même probablement jusqu’en fin d’année scolaire.

Categories
News